[FR] Comunicado

Le 4 Novembre 2015, six membres du collectif Straight Edge Madrid ont été arrêtés et mis en examen par l’ Audiencia Nacional ( cour d’excepcion centralisée á Madrid qui juge certains crimes spéciaux, comme ceux de terrorisme). Pendant leur détention,leurs droits ont été vulnérés. Leur seul crime est leur idéologie anarchiste, végane et contre toutes sortes des drogues. Son travail est conu á cause de leur travail en tant qu’organisateur de journées antiespécistes et des fêtes à travers lequels ils voulaient promouvoir des loisirs sains et libres de drogues pour la jeneusse. Des suites de cette opération repressive, quatre personnes ont été liberées de façon provisoire aves des charges, sous cautions comprises entre 3.000 et 10.000 pour chacun, et les deux autres ont été placées en detention provisoire. Un d’eux est Nahuel (Juan Manuel Bustamante Vergara) qui est toujours enlevé par l’ État en régime FIES 3 articulé ( destiné aux personnes vues comme dangereuses ou conflictives). Son stage en prison est marqué par l’escepcionalité: il est placé en isolement pendant 30 jours, il ne peut pas suivre un régime libre d’ingredients d’origin animal, il est muté sans que l’on previenne au moins 24 heures à l’avance avec le seul objetif de la cupure et l’inadaptation de Nahuel. En plus ces comunications sont restreintés et contrôlée et il a onterdit l’utilisation du centre de fitness. Jusqu’au demis decembre, l’instruction a été secrète, ce qui suppose une vulnération du droit à la défense légale, puisque les avocats ne connaissaient pas les faits dont leurs clients étaient acussées. En même temps , les média du Régime avaient accès aux informations auxquelles ni les accusées ni leurs avocats pouvaient accéder. Actuellement le cas est dans la phase d’instruction ce pour ça que l’investigation suive ouvert. L’opération contre SXE Madrid est une de plus parmi celles menées au long des deux dernières années contre des jeunes engagées pour le changement social. Il existe une évidente persécution idéologique contre les dissidentes et nous sommes sûres de l’innocence des accusées. Pour tout cela, nous réclamons la mise en liberté de Nahuel et l’acquittement de toutes les personnes concernées. Pour tout ça nous demandons la libertée de Nahuel et l’absolution de tout le reste d’impliquées.

Sé el primero en comentar

Dejar una contestacion

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.


*